Sport en extérieur

Sport en extérieur

Actus

Si l’école ne programme pas de cours de sport dans la semaine, de nombreuses occasions sont offertes aux enfants quotidiennement pour se défouler, se muscler, exercer son habileté, s’entraider, se challenger…

Nous avons notre salle de motricité, équipée de nombreux matelas et accessoires pour créer des parcours ainsi que d’un trapèze ou d’anneaux selon les envies ; les sorties quotidiennes dans différents parcs alentours permettent de courir, grimper, jouer au ping-pong… Et des sorties plus exceptionnelles mais régulières permettent de s’essayer à de nouvelles disciplines.

Initiation au Kenjutsu à la TEP Ménilmontant en mai.

Lors d’une sortie à Ivry pour une initiation à la course d’orientation, certains ont fait d’une pierre deux coups : escalade et course d’orientation !

Un blob pour la rentrée !

Un blob pour la rentrée !

Actus

En collaboration avec le CNRS, le Centre national d’études spatiales (CNES) propose à des élèves de conduire des expériences avec un « blob » (Physarum polycephalum). Les mêmes expériences seront menées sur la station spatiale internationale par l’astronaute Thomas Pesquet. (www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/le-blob-dans-les-classes-et-dans-lespace)
C’est la scientifique Audrey Dussutour, Directrice de Recherche au CNRS, qui accompagne ce projet. Son laboratoire étudie les capacités d’apprentissage du blob.

Nous avons appris il y a quelques jours que l’école Être & Savoir fait partie des heureux établissements scolaires sélectionnés qui recevront gratuitement un kit contenant 3 à 5 blobs de la souche LU 352, identique à celle qui rejoindra l’ISS début août !

En prévision, nos collégiens ont regardé le documentaire “Le Blob, un génie sans cerveau” (Arte éditions) et la vidéo explicative de Thomas Pesquet, puis se sont réunis pour partager les expériences qu’ils souhaiteront réaliser :

  • vérifier si le plan de métro Paris est optimisé, en posant des flocons d’avoine à toutes les intersections de lignes
  • tester différentes conditions de vie pour le blob : dans des milieux lumineux / ombragé, humide / sec, chaud / froid
  • attirance / répulsion : le blob se déplace-t-il plus vite vers une zone qu’il apprécie plus, de la même manière qu’il accélère quand il a faim ?
  • élever des blobs chez soi et les faire ensuite se rencontrer pour tester l’habituation à certaines nourritures

Reste présent à attendre la rentrée…!
#ElèveTonBlob

(Image © A. DUSSUTOUR)

Ambiance de travail et de découverte en multi-âge

Ambiance de travail et de découverte en multi-âge

Actus

Au fil de la journée, les enfants de l’école sont libres de se déplacer, de choisir leurs interactions et les activités sur lesquelles ils souhaitent se pencher. Les un·es observent, les autres s’exercent… Le multi-âge permet de stimuler naturellemet l’inspiration et l’entraide plutôt qu’une forme de compétition puisqu’il est « normal » que chacun·e n’en soit pas à la même étape d’acquisition. Selon les moments et les tempéraments, l’adulte peut initier le travail ou laisser les jeunes approfondir l’occupation dans laquelle ils se sont lancés.

Sur les photos :

  • Mélusine a rassemblé 4 enfants de 4 à 7 ans qui s’exercent au graphisme, à l’écriture ou à la lecture selon leur avancée dans l’acquisition. Un enfant de 3 ans observe ;
  • 4 jeunes de 10 à 12 ans échangent sur un problème mathématique avec Loudjy ;
  • 2 enfants (5 ans et 10 ans) se sont spontanément installés à la même table pour dessiner en autonomie ;
  • 2 enfants de 3 ans s’exercent à nommer/découvrent des animaux auprès d’Audrey…

(Où sont les autres ? Ils peuvent être en train de créer dans l’espace de construction, de jouer ou répéter une pièce de théâtre en salle de motricité, s’être installés dans un petit coin isolé pour un jeu de cartes, pour papoter, pour lire… Liste non-exhaustive des possibles !)

Un vendredi en terrain sauvage

Un vendredi en terrain sauvage

Articles

Ce vendredi, les jeunes ont découvert un lieu recommandé par un parent : la TEP Ménilmontant

« La TEP Ménilmontant veut montrer la capacité des citoyennes et citoyens à s’organiser pour créer ensemble un lieu de rencontre où faire du sport, se détendre, s’amuser, protéger la biodiversité et expérimenter une autre façon d’être urbain. »

Il suffit d’un petit sentier pour s’extraire de la ville et laisser la place à tous les imaginaires… Entourés de verdure, on construit une forge pour affuter les épées, une maison, un petit coin pour planifier ses explorations autour d’une bougie magique…

Une des 10 façons de ne PAS comprendre les enfants

Une des 10 façons de ne PAS comprendre les enfants

Inspiration

Un comportement qui nous agace, des choses “qu’il ne faut pas faire”… plutôt que de juger de prime abord le comportement d’un enfant, essayons de découvrir et d’apprécier l’intention qu’il y a derrière. 

Jan Hunt livre des pistes pour comprendre les enfants en énonçant 10 façons …de ne PAS comprendre les enfants : Numéro 10 – “Ne voir que les apparences d’un comportement donné et non l’amour et les bonnes intentions que l’enfant y a mis”.

La véritable nature de l’enfant, Jan Hunt, Éditions l’Instant Présent. p.60 à 62.
La première partie du livre, intitulée « Être parent avec empathie et confiance », est disponible à la lecture depuis le site de l’éditeur.

La baleine et l’enfant

La baleine et l’enfant

Actus

Résultat d’un premier atelier musique proposé par Loudjy ces dernières semaines.

 

Trois images ont été présentées aux jeunes. Il ont ensuite écouté trois musiques aux atmosphères très différentes et ont imaginé des associations entre les sons et les images en fonction de leurs ressentis. À l’issue de ce petit exercice, ils ont choisi parmi les propositions une image et une musique pour prolonger leur exploration sur un thème : l’histoire de la baleine et l’enfant.
Des phrases ont été imaginées à partir de quelques visuels dans le but de raconter une histoire : la baleine et l’enfant sur la plage, le contact avec le bateau, le vol dans les airs.
Des rimes ont été suggérées pour chaque image (enfant, océan, chantant, doucement…), permettant à chacun de construire et écrire une phrase mélodieuse et poétique.

Le texte de chacun écrit, les enfants passent tour à tour au micro, enregistrent leur voix.
Pour cette première expérience, le montage et le mixage ont été réalisés par Loudjy ; mais bientôt cette dernière étape pourra être prise en charge par les jeunes, à l’école.

Apprendre à lire comme on a appris à parler

Apprendre à lire comme on a appris à parler

Inspiration

Des livres avec des mots, beaucoup de mots, des courriers, des contrats, des prospectus, des relevés bancaires, des modes d’emploi… En étant confrontés à toutes sortes d’écrits du monde « réel », les enfants peuvent cheminer naturellement vers la lecture.

Les apprentissages autonomes – Comment les enfants s’instruisent sans enseignement, John Holt, Éditions l’Instant Présent (Collection Apprendre). p.136 – 137.
La préface et le premier chapitre sont disponibles à la lecture depuis le site de l’éditeur.

Autour du terrarium

Autour du terrarium

Actus

Les sorties au parc sont l’occasion de ramener de nombreux éléments avec lesquels jouer mais aussi à observer : bâtons, feuilles, pierres… et dernièrement, gendarmes (autrement nommé Pyrrhocoris apterus !).

Autour du terrarium, on observe, on émet des hypothèses, on échange ses connaissances…

 

… et on espère !

Le dictionnaire, soutien ou obstacle à la lecture ?

Le dictionnaire, soutien ou obstacle à la lecture ?

Inspiration

John Holt suggère de laisser nos enfants déduire d’eux·elles-mêmes la(les) signification(s) de nouveaux mots qu’ils rencontrent. Tel·le·s des rédacteurs·trices de dictionnaire, les lecteurs·trices, petit·e·s ou grand·e·s, pourront, grâce à de multiples rencontres avec un mot inconnu, en saisir eux·elles-mêmes le sens.

Les apprentissages autonomes – Comment les enfants s’instruisent sans enseignement, John Holt, Éditions l’Instant Présent (Collection Apprendre). p.136 et 137.
La préface et le premier chapitre sont disponibles à la lecture depuis le site de l’éditeur.

 

La fête du court métrage

La fête du court métrage

Actus

La Fête du court métrage est un évènement initié par « Faites des Courts, Fête des Films », une association créée en 2015 avec la volonté de mieux faire connaître le court métrage, au plus grand nombre. Depuis plusieurs années, l’association met ainsi à disposition des écoles, cinémas, collectivités et associations un catalogue de courts métrages, en leur offrant la possibilité de créer leurs propres programmations et de les projeter pendant une période donnée. Cette année, l’événement a eu lieu du 24 au 31 mars.

Nous avons ainsi programmé 4 séances dédiées aux enfants.

Les séances enchaînent plusieurs petits films courts, rassemblés par thématique. Celles proposées aux plus jeunes n’excèdent pas 30 min, et 45-50 minutes pour les plus âgés. Les enfants sont bien évidemment libres d’y assister ou non.

Outre le plaisir d’être transportés pendant quelques minutes dans les histoires, ces projections de films choisis et de qualité permettent aux enfants de découvrir différents univers visuels et techniques graphiques (collage, peinture, volume…), différentes manières de structurer, rythmer et habiller des scénarios. Elles sont également le support d’échanges et d’expression orale (ce que l’on comprend, ce que l’on aime, ce que semblent ressentir les personnages…)